Skip to content

Hey Hey My My revient avec un nouvel album pop folk, sucré !

29 avril 2010

« Sudden change of mood », (Un brusque changement d’humeur) sortie le 26 avril, confirme la révélation du trio français en matière de pop folk et de mélodies.

Cet album, donne une fois de plus le ton avec des textes teintés de mélancolie, des chants en anglais et surtout des influences adoptées… On ressent une envie de s’éclater et ça fait un bien fou aux oreilles !

Un peu d’histoire…

Hey Hey My My est un duo parisien pop-folk indé fondé en février 2005, suite à un concert enflammé lors d’une soirée entre amis.

Hey Hey My My (en référence à Neil Young) a été créé par Julien Garnier et Julien Gaulier pour l’amour de la musique folk. Leurs influences : Nick Drake, Frank Black, Paul McCartney, Johnny Cash ou Brian Wilson.

Les deux Julien se rencontrent à Bordeaux pendant leurs études. Leur premier groupe s’appelle Migraine Institute.

Ils fondent ensuite le trio Punk rock British Hawaii qui se fait connaître sur Paris. Au sein de British Hawaii, Julien Gaulier tient la guitare et le chant, Julien Garnier la basse, et Michel Aubinais, la batterie. Puis ils commencent à défendre ses douces chansons folk sur scène mais laisse peu à peu, l’électricité les pervertir de l’intérieur. Neil Young, sur son live Rust Never Sleeps paru en 1979 les avait pourtant bien prévenu : « Hey hey, my my, rock’n’roll will never die ».

Le groupe signe sur le label Sober & Gentle/Discograph, et sort son premier album éponyme en avril 2007. HHMM entame une tournée dans toute la France en 2007 et joue à New York en mars 2008.

En avril 2010, sortie du film « Huit fois debout » de Xabi Molia avec Julie Gayet et Denis Podalydes. La musique de HHMM y est très présente avec une apparition « live » à la fin du film.

Mai 2010, sortie de l’album « sudden change of mood ». Le duo français revient en affirmant ses intentions. L’apaisant arc en ciel bleuté qui arborait des couleurs glaciales sur la pochette de l’album éponyme laisse place à son successeur enflammé ou tout n’est que chaleur !

La direction artistique de ce nouveau projet fait part belle à des sonorités plus électriques, punk, glam et rock. Les guitares se font plus rageuses, les voix plus rugueuses, tout ceci flaire bon le rock nerveux et racé. Pas mal d’humour aussi dans les paroles, ce qui ne fait pas de mal (You Look All The Same, Not Fun Anymore) : La preuve que l’on peut faire à la fois de la musique légère et du second degré.

Pour le mixage, le groupe est allé chercher une pointure, Tony Hoffer, qui a travaillé pour Supergrass, Air, Beck…

Hey Hey My My n’est pas un simple groupe de folk mais bien un trio hybride, passionné par la musique. Mi folk, mi rock, mi même pop, électro ou punk, les nouvelles chansons du groupe affichent toutes les couleurs de l’arc-en-ciel musical, tout en gardant l’immédiateté, de la fraicheur et cette écriture à l’ancienne.

Le rock’n’roll a décidément de bien beaux jours devant lui.

Myspace

Album en écoute sur Deezer : Cliquez

Et juste pour le plaisir :

Neil young – Hey hey my my (Live)

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :